Hier avait lieu l’examen des Propositions de loi déposées par le groupe Libertés et Territoires dans le cadre de leur niche parlementaire. Ce temps législatif permet, le temps d’une journée de soumettre à examen les textes proposés par les groupes politiques.

Nous avons voté favorablement sur le texte relatif à la protection et promotion des langues régionales.

En revanche, l’examen du texte relatif à la fin de vie n’a pas pu aboutir avant minuit.
Seul l’article 1er a été adopté, mais nous n’avons pu examiner la proposition dans sa globalité.

Sur cet article, j’ai décidé de m’abstenir. Comme je le disais dans mon intervention, un sujet aussi important que la fin de vie mérite plus que quelques heures de débats.
En effet, j’ai préconisé que des Etats-Généraux puissent avoir lieu sur le sujet et que les citoyens soient associés à cette réflexion qui dépasse les clivages politiques et les bancs de nos Assemblées.

À titre personnel, j’ai souhaité dernièrement vous associer à cette réflexion, je vous remercie d’ailleurs d’y avoir participer activement.

Je continuerai à me nourrir de vos témoignages, de vos avis sur ce sujet, qui, fera peut-être l’objet d’un nouvel examen. Retrouvez mon intervention ⬇️