La proposition de loi défendue ce jeudi 7 octobre 2021 par mon collègue Aurélien Pradié visant à plus de justice et d’autonomie pour les personnes en situation de handicap a été rejetée par la majorité LREM et MoDem.

Pourtant c’est Emmanuel Macron qui écrivait dans son programme : « Nous avons trop longtemps pensé que l’on pourrait parler des personnes en situation de handicap sans parler aux personnes en situation de handicap. »

Aujourd’hui, le gouvernement et sa majorité a démontré toute son inhumanité en votant contre cette PPL qui proposait entre autres de déconjugaliser l’AAH.

Je suis en colère car cette PPL était de celles sur lesquelles nous ne pouvions qu’être d’accord. Depuis 4 ans, nous nous votons pour plus de droit pour les personnes en situation de handicap quand la majorité elle, vote contre.

Je suis en colère, pour toutes ces femmes et ces hommes, aujourd’hui, une fois de plus, les députés de la majorité ont préféré suivre une logique d’appareil plutôt que de voter pour ce texte. Nous n’oublierons pas.