Hier, la commission des affaires sociales auditionnait Madame Valérie Delahaye-Guillocheau, dont la nomination est envisagée aux fonctions de Président du Conseil d’administration de l’Agence Nationale de Sécurité des Médicaments et des produits de santé (ANSM).

À cette occasion, je l’ai interrogée sur le manque de transparence de l’Agence et la défiance des Français envers celle-ci qui, dans un récent sondage, étaient 82% à exprimer leur manque de confiance en l’ANSM.

Retrouvez ma question ⤵️