Hier après-midi, j’ai reçu le Directeur académique Antoine Chaleix ainsi que sa directrice adjointe Nathalie Khuen à Aulnay-sous-Bois afin de faire un point sur le manque d’AESH sur notre commune.

En octobre dernier, j’avais interpellé le gouvernement au sujet de l’absence d’accompagnement pour de nombreux enfants sur notre territoire. La ministre s’était alors engagée à faire un point sur les situations. Des paroles, bien éloignées des actes puisque je n’ai à ce jour reçu aucune réponse de sa part concernant les cas soulevés par courrier en date du 26 octobre 2021.

Particulièrement sensible à cette problématique, j’ai donc convié le DSDEN, la mission handicap, Karine Lanchas-Vicente, adjointe au Maire chargée du Handicap et Madame Touil représentante des parents d’élèves afin de comprendre ce qu’il se passait et trouver des solutions.

Bien que le résultat de ce rendez-vous n’ait pas été celui que nous attendions, le Directeur académique a eu un discours de vérité : il n’arrive pas à recruter des AESH pour accompagner les enfants et faire face aux 200 nouvelles notifications faites par la MDPH chaque mois.

Pour autant, il s’est engagé à faire son maximum sur les situations identifiées comme les plus urgentes.

Il n’y a malheureusement pas de baguette magique, et le travail qui reste à accomplir est colossal, notamment en terme de formation des professionnels mais aussi de valorisation du travail d’AESH.

Comptez sur moi pour rester mobiliser sur ce dossier qui retient toute mon attention depuis le début de mon mandat.