Soutien au pompier d’Aulnay-sous-Bois violemment agressé lors des manifestations du 1er mai 2022

Comme beaucoup d’entre vous, j’ai été particulièrement choqué par les images insoutenables de violences envers nos sapeurs-pompiers à l’occasion des traditionnelles manifestations du 1er mai.

Depuis plusieurs années, les agressions envers nos soldats du feu ne cessent de se multiplier. Ces faits sont inacceptables. Nous devons soutenir celles et ceux qui nous protègent et honorent leur uniforme, parfois au péril de leur vie.

J’ai évidemment apporté mon soutien au Capitaine TOUEBA, commandant de la 13eme compagnie des Sapeurs-Pompiers d’Aulnay-sous-Bois, dont est issu le pompier violemment agressé par une manifestante.

En octobre dernier, j’avais eu plaisir de rencontrer nos pompiers, et je souhaite partager avec vous ces quelques mots inscrits sur les murs de la caserne :

« Je ne veux connaître ni ta philosophie,
ni ta religion, ni ta tendance politique,
peu m’importe que tu sois jeune ou vieux,
riche ou pauvre, français ou étranger.
Si je me permets de te demander quelle est ta peine,
ce n’est pas par indiscrétion mais bien
pour mieux t’aider.

Quand tu m’appelles, j’accours,
mais assure-toi de m’avoir alerté
par les voies les plus rapides et les plus sûres.

Les minutes d’attente te paraîtront longues,
très longues, dans ta détresse
pardonne mon apparente lenteur. »

Ethique du sapeur-pompier de Paris par le général Robert Casso (1963-1970)

Nous devons à nos sapeurs-pompiers une reconnaissance éternelle et un soutien sans faille.

Rien ne peut justifier leur agression.